La communication peut être multiple, et chacun de nous a une attente précise et différente envers elle. Elle est essentielle dans la relation d’aide par l’expression des émotions, attentes, besoins, qui sont les fondements d’un accompagnement éducatif et social adapté à l’usager.

Lorsque celui-ci est non francophone, cela ajoute une difficulté non négligeable pour l’intervenant social. Alors comment peut il comprendre et se faire comprendre de l’usager ?

  • Introduction au champ de la communication interpersonnelle
  • Dimension cachée de la communication et modalités d'expressions
  • Un espace négocié d'entretien : Outils, techniques et attitudes

Durée : 2 jours

  • Savoir repérer, collecter des informations au travers d’outils de communication adaptés à toutes personnes n'ayant pas l'usage de la parole (non francophones inclus)

  • Développer la communication verbale et non verbale grâce à un apport théorique adéquat et l’apprentissage de techniques d’entretiens adaptées aux non francophones

  • Prendre conscience de nos propres signes corporels afin de repérer plus facilement ceux des autres

  • Comprendre les différentes modalités d’expression telles que les regards, postures, intonations…

  • Savoir recueillir des informations afin de favoriser le diagnostic social

Tout professionnel en contact avec un public non francophone.

Montrant des difficultés dans la communication verbale ( handicap, traumatisme, barrière de la langue...)

FORMATION RÉALISABLE DANS TOUTE LA FRANCE, EN PARTENARIAT AVEC L’IRTS.
Tarif spécial pour les demandeurs d’emploi et autofinancement (étudiants, bénévoles)

JE SUIS INTÉRESSÉ PAR CETTE FORMATION